Chaque année, les lycéens de Bretagne sont invités à participer au concours d’écriture « Plumes et partition » organisé par la Semaine musicale de Quimper et l’académie de Rennes.

http://www.festivals-musiques-classiques-bretagne.com/uploads/festivals/2/doc_presse_SEMAINES_MUSICALES_DE_QUIMPER.doc?t=1392295798

Les élèves de 2de 8 ont participé à ce concours de nouvelles et chacun a écrit un texte portant sur l’un des deux thèmes au choix : « Une soirée incongrue » ou « Carnaval ».

La soirée incongrue a porté chance à Emma Boussaha et Louaï le Paven dont les nouvelles font partie des 20 textes sélectionnés par le jury.

Seul

Lorsque je passai devant Harrods, la vitrine retint mon oeil : un immense sapin de Noël se tenait devant les passants ; ses boules rouges et dorées brillaient comme des diamants. La neige artificielle retombait sur un amas de faux cadeaux. Les automates de cire scrutaient les curieux de leur regard morne et envoûtant à la fois. Sans vie. Je me détachai de ce spectacle passif. La nuit commençait à tomber. Pourtant Brompton Road était illuminé par les guirlandes électriques du grand magasin….
J’ai vu, c’est sûr !

Il est sept heures du matin … ou du soir ; je me réveille subitement. Mon ordinateur est toujours à côté de moi. Pas une ligne, pas une seule ligne écrite. La page blanche est toujours là, le sommeil ne l’a pas transformée. Trois nuits que ça recommence, trois nuits où l’angoisse me réveille. Je suis bloqué, face au mur, tétanisé, le cerveau asséché. Rien ne me vient, pas un mot, pas une idée, rien et je dois rendre ma nouvelle demain. Il est huit heures du soir ; je me réveille subitement …

Ils verront ainsi leurs travaux publiés dans le superbe recueil de nouvelles édité chaque année par les organisateurs du concours.

http://www.semaines-musicales.bzh/

Bravo à la classe de 2nde8 qui compte déjà dans ses rangs une lauréate puisque Yasmine Nanaa a remporté le premier prix dans la catégorie « Critique en italien » lors du concours de critiques organisé dans le cadre du festival Court métrange.

Mme Strehaiano, professeur de Français