Chapitre complet pour impression

Dans la même rubrique...

Documents à télécharger

Après l’affaire Dreyfus, le procès de M. PI !

Du théâtre scientifique pour des élèves du lycée

Le 4 décembre 2015, les élèves de 4 classes scientifiques du lycée ont été invités à assister à une pièce de théâtre « scientifique » : « l’affaire 3.14 »

JPEG - 722.8 ko
L’Affaire 3.14
JPEG - 1.7 Mo
---------------------------------------------
JPEG - 1.2 Mo
---------------------------------------------
JPEG - 1.3 Mo
---------------------------------------------
JPEG - 1.1 Mo
---------------------------------------------

« M. Pi est arrêté pour usage illégal des mathématiques… il a cherché à comprendre, il a réfléchi, il a douté… Le souci est qu’il a répandu ses opinions, et ça c’est dangereux pour la stabilité populaire, alors comment s’est-il procuré les listes ? Il va falloir le faire parler… »

C’est le contexte de cette pièce, proposée par la compagnie de théâtre et clowns « L’île logique », qui aborde de façon burlesque mais rigoureuse, le programme de maths et physique théorique de Première et Terminale.

POURQUOI CETTE INITIATIVE ?

D’une part, au lycée Emile Zola, plus de la moitié des élèves choisissent la filière scientifique.

JPEG - 747.8 ko

D’autre part, la démarche originale de la troupe l’Ile Logique est séduisante : elle utilise le théâtre avec des moyens souvent burlesques, absurdes et artistiques pour donner goût au raisonnement, à la rigueur, aux mathématiques et pour défendre la richesse de la démarche scientifique 

JPEG - 739.4 ko

La pièce jouée ce 4 décembre a mis en valeur :

  • le questionnement (le droit de douter, de poser des questions, de s’interroger, de critiquer) ,
  • l’expérimentation (essayer, prendre des initiatives, manipuler) ,
  • la notion de preuve (raisonner, argumenter, convaincre).

Les objets mathématiques dont il est question dans cette pièce appartiennent aux programmes de lycée et sont présentés avec beaucoup de rigueur.

Sur le site web de la troupe « L’île logique », on peut lire une présentation de « l’affaire 3.14 » et même visionner une partie de la pièce.

QUELLE PRÉPARATION EN AMONT AVEC LES ÉLÈVES ?

Selon les classes, le spectacle a été précédé de travaux :

  • sur la logique et le raisonnement qui ont conduit à des débats
  • sur Galilée et ses expérimentations sur la chute libre des corps à l’aide notamment d’une video , ce qui a permis de donner du sens en 1S à la notion de fonction dérivée (lien avec la vitesse instantanée)
  • sur une des chansons du spectacle : Inertie Dérivée

LE RESSENTI DES ÉLÈVES À LA SUITE DE LA PIÈCE

A la fin du spectacle, les élèves ont eu l’occasion de dialoguer avec les comédiens qui ont manifesté durant tout ce projet une grande disponibilité.

JPEG - 1.1 Mo
Les comédiens dialoguent avec les élèves

Durant la semaine qui a suivi le spectacle, les élèves ont eu à répondre à trois questions :

  • Qu’est-ce que vous avez plus particulièrement apprécié au niveau de la performance des artistes ?

Lire les réponses

  • La pièce a abordé différents thèmes ; donner en trois dont l’abord vous a plu et pour le n°1 détailler.

Lire les réponses

  • Quelle est la question que vous n’avez pas posée aux acteurs et que vous aimeriez poser maintenant ?

Lire les réponses

Une interview d’élèves à la fin de la pièce

PERSPECTIVES

A la lecture des réponses aux questions, on peut juger que le ressenti des élèves est très positif. Cette ouverture mêlant art et mathématiques a permis aux élèves d’avoir un autre regard sur leurs connaissances mathématiques.

Fort de cette première expérience, nous envisageons l’an prochain de proposer un projet avec cette troupe pour un plus grand nombre de classes de notre lycée.

La presse en parle : L’article du journal Ouest-France du 9 décembre 2015

Les professeurs de mathématiques

Ce projet a été soutenu et aidé financièrement par la région Bretagne par le biais du dispositif régional Karta (charte en breton) Bretagne
JPEG - 17.5 ko

Documents à télécharger

Connexion