La classe 204 de cette année scolaire 2019-2020 a participé à un projet qui s’intitule « Danse et Architecture ».

La Délégation académique à l’éducation Artistique et à l’Action Culturelle (DAAC) de l’académie de Rennes, en collaboration avec le Conseil Régional de Bretagne, a mis en place depuis deux ans le dispositif “Le patrimoine de mon lycée”.

C’est dans ce cadre que le projet a pris forme et qu’il s’est construit autour d’une collaboration entre 2 enseignantes du lycée Mme Bergeret avec la discipline EPS et Mme Degraeve avec la discipline SNT, ainsi que 2 intervenantes professionnelles :

  • Mme Léna Massiani chorégraphe de la compagnie In Situ- et chercheuse associée au Centre de Recherche sur l’Espace Sonore et l’Environnement Urbain à l’école Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble (Laboratoire AAU).
  • Mme Adèle Barré Chargée des actions pédagogiques à la Maison de l’Architecture et des espaces en Bretagne à Rennes MaeB.

Les événements exceptionnels et le confinement ont stoppé un travail déjà engagé qui prenait peu à peu sens pour l’ensemble des acteurs.

Ce projet devait aboutir à un spectacle présenté à plusieurs reprises devant des parents, des amis et invités. Cette représentation finale a commencé à se construire grâce à Léna Massiani et devait se dérouler dans l’enceinte du lycée pour mettre en valeur la dimension architecturale historique dans le cadre du Patrimoine culturel.

Ce projet s’inscrit à plusieurs titres directement dans le programme de SNT de la classe de seconde :

  • Pour le thème "cartographier", les élèves ont appris à placer des repères sur une carte numérique à l’aide d’un script écrit en Python, à y joindre des photographies et à tracer un parcours. Le fait de travailler sur la carte de leur établissement, en lien avec le projet de chorégraphie, permet de rendre l’apprentissage plus concret.
  • Pour le thème "photographie numérique", les élèves ont appris à traiter des images par différents moyens (logiciels dédiés au traitement d’images ou scripts en Python pour travailler pixel par pixel). Modifier des visages pour qu’ils soient flous et rendre des photographies anonymes fait partie des traitements d’images qu’ils ont appris à faire.

Une maquette du Lycée E. Zola a été construite durant les cours de Sciences Numériques et Technologie avec Mme Degraeve en collaboration avec Mme Adeline Barré. Cette expérience a permis de sensibiliser les élèves à l’architecture de leur lycée Zola. Cette maquette devait être présentée dans le cadre d’une exposition à la Maison d’Architecture de Rennes et au CDI du lycée Zola.

info document -  voir en grand cette image

La maquette s’est construite grâce à un travail d’équipe. Apprendre à se repérer dans le lycée est un enjeu important du début de la classe de seconde ; cette structure pourra être présentée aux nouveaux-venus dans l’établissement.

Était également prévue une intervention de M. Thierry Goyet chargé d’étude d’inventaires du patrimoine au Conseil Régional conjointement avec une visite insolite du lycée conduite par M. Gourronc professeur au lycée Zola et Président de l’association Amélycor.

Les élèves ont évolué dans les espaces tels que les couloirs, les cours, les gymnases, les recoins, les colonnes, les portes, les escaliers… Ils ont appris à se mouvoir en tenant compte des partenaires et surtout en s’appropriant l’architecture environnante. Le corps est dansé puis progressivement il s’organise seul et à plusieurs pour appréhender l’espace et donner à voir le lycée autrement. Le titre « Le Labyrinthe » devait permettre aux spectateurs de visiter ce bâtiment en se perdant pour mieux se retrouver dans un espace chorégraphié et spectaculaire grâce aux créations innovantes et originales issues des élèves de la 204.

Léna MASSIANI a écrit un article qui sera publié dans In Situ-la revue des patrimoines, pour son prochain dossier "Les patrimoines des lycées français, XIXe-XXe siècles".

info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image

Chacun apprend à écouter les consignes, à expérimenter les espaces et se découvre doucement en prenant confiance pour regarder et vivre l’architecture qui les entoure.

info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image

Les corps explorent le hall du lycée au rythme des consignes de Léna. Les élèves passent, les professeurs regardent et chacun s’interroge, étonné, interloqué…

info document -  voir en grand cette image
info document -  voir en grand cette image

Travail par groupe en extérieur

Les danseurs osent doucement se livrer devant les lycéens qui déambulent autour d’eux. Les danseurs s’appuient aux murs, s’allongent, grimpent, s’enroulent, tournent, courent, enjambent, explorent les espaces. Les sourires évoquent cette sensation nouvelle d’évoluer dans la cour autrement que son quotidien. Un nouveau regard sur l’espace qui les entoure. Merci à Léna Massiani pour cette expérience riche et originale qui projette les élèves de seconde 4 vers un spectacle ambitieux qui prend forme.

CLIQUER SUR LA CARTE PUIS SUR LES REPERES
CLIQUER SUR LA CARTE PUIS SUR LES REPERES

Le Lycée est devenu un espace architectural appréhendé d’un nouveau regard pour ces élèves de la 204. Merci aux intervenants et merci aux élèves qui ont su faire confiance lorsqu’ils se sont sentis éprouvés pour bouger devant les autres. Nouveau rendez vous prévu pour construire ce spectacle vivant dans le lycée Émile Zola tant admiré et qui fait tant la fierté des élèves.

Odile Bergeret et Emmanuelle Degraeve

Documents à télécharger